Le patrimoine templier en Italie

L’implantation des premières commanderies templières en Italie débute en 1140 sur les principaux chemins de pèlerinages puis dans toute la péninsule italienne. 

A la mission de produire des biens agricoles pour financer les actions en Orient, les Templiers d’Italie bâtissent des hôpitaux pour l’accueil de pèlerins et des commanderies portuaires dans les principaux ports pour l’acheminement de marchandises et d’hommes pour l’Orient. 

 

Un circuit des ordres de Terre Sainte en Ombrie et Latium

Le circuit « Gli ordini di Terra Santa » – Les ordres de Terre Sainte, développé par la Ville, l’Université de Pérouse et le comité scientifique italien, propose une sélection des monuments les plus importants et les mieux conservés sur le plan architectural et artistique qui appartenaient à l’ordre du Temple, aux Hospitaliers (plus tard Chevaliers de l’ordre de Rhodes et de Malte) et aux Chanoines du Saint-Sépulcre en Ombrie et dans le Latium.

 

Retrouvez le circuit et toutes les informations relatives aux monuments sur www.ordiniditerrasanta.it

 

Ce projet s’inscrit dans la continuité du colloque scientifique international « Gli ordini di Terrasanta » organisé à Pérouse, en 2019, par la Ville de Pérouse, l’Université de Pérouse et le comité scientifique italien de la Route des Templiers. 

Les sites templiers

Complexe templier San Bevignate à Perouse, Ombrie
Chapelle San Filippo de’ Plano à Osimo, Marches