La Fédération

Histoire de la Fédération

En 2012, l’Aube a consacré son année culturelle aux Templiers, dont l’événement central était l’exposition Templiers, une histoire, notre trésor organisée par le Conseil Départemental. C’est lors du colloque international de cet événement que les aubois et les portugais ont évoqué pour la première fois la possibilité de créer un Itinéraire Culturel Européen des templiers.

Alors que le département de l’Aube représente « l’Alpha » de l’itinéraire, le berceau des Templiers, la ville de Tomar constitue quant à elle « l’Omega », la plus longue survivance de l’Ordre.

Aube

alpha

L’histoire de l’ordre du Temple est étroitement liée au département.  Hugues de Payns, natif d’un village proche de Troyes,  est le fondateur et le premier maître du Temple, ordre reconnu lors du concile de Troyes de 1129. La règle de l’Ordre est rédigée et adoptée sous l’égide de Bernard de Clairvaux. La Champagne a fourni des figures majeures de l’Ordre du Temple et des croisades.

Tomar

omega-red

La ville de Tomar, située au cœur du Portugal, est fondée en 1160 comme quartier général des Templiers. Elle fut le dernier siège templier provincial d’Europe. Classée par l’UNESCO au patrimoine mondial, elle conserve un patrimoine templier en parfait état, notamment le château, le couvent du Christ et les tombes des premiers templiers.

En 2014, pour commémorer les 700 ans de la mort sur le bûcher de Jacques de Molay, dernier grand maître de l’Ordre du Temple, l’Aube et Tomar ont décidé de s’unir autour de la thématique des Templiers et de créer un Itinéraire Culturel Européen (ICE) intitulé : « route templière européenne ».

 

Pour concrétiser ce projet, les deux territoires ont créé en 2016 l’association Templars Route European Federation. 

Qu’est-ce qu’un Itinéraire Culturel Européen ?

Lancé en 1987 par le Conseil de l’Europe, le programme des Itinéraires Culturels Européens (ICE) défend le patrimoine culturel européen et le promeut comme un vecteur de cohésion sociale, de dialogue interculturel et pour le droit de tous à la culture.

 La Résolution CM/Res(2013)66 définit les ICE comme outils qui « illustrent de manière tangible, par des parcours européens transfrontaliers, le pluralisme et la diversité de la culture européennes fondée sur des valeurs partagées et qui favorisent le dialogues et la compréhension des peuples. »

 Aujourd’hui, le Conseil de l’Europe compte 32 Itinéraires.

 Site officiel des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe

Les membres

marker-active-member Membre actif     marker-associate-member Membre associé

A ce jour, les membres sont :

  • la France via le Conseil départemental de l’Aube,
  • le Portugal via l’association MPH nommée « Mosteiros de Portugal – Associação das Cidades »
  • l’Espagne via la ville de Ponferrada,
  • l’Italie via la ville de Pérouse
  • l’Angleterre via Temple Church à Londres

La présidence

Lors de l’assemblée générale ordinaire du 7 juillet 2017 à Tomar (Portugal) Gérard ANCELIN, président de la commission Économie, enseignement supérieur, tourisme et valorisation culturelle au Conseil départemental de l’Aube (France), a été élu Président pour un mandat de 2 ans. Il est secondé par la vice-présidence d’Anabela FREITAS, maire de Tomar, Andrea ROMIZI, Maire de Pérouse (Italie), Maria Antonia GANCEDO LOPEZ Conseillère tourisme et culture à Ponferrada (Espagne).

Les statuts

Le 7 juillet 2017, les membres réunis en assemblée générale extraordinaire à Tomar au Portugal, ont adopté des statuts disponibles ci-dessous en français, portugais, anglais, espagnol et italien.

Statuts de la Templars Route European Federation

Le comité scientifique

La fédération a su mobilisé un réseau européen de recherche composé d’experts de l’histoire des templiers.

 

Découvrez le Comité Scientifique de la Fédération